Le therme romain est un habitacle préfabriqué en matériel acrylique ou bien construit en dur, dans lequel réside une atmosphère dans l’objectif d’obtenir un haut degré de sudation avec une altération du rythme cardiaque minimale. La séance du therme peut être réalisée de manière journalière et les contre-indications sont quasiment inexistantes. L’utilité thérapeutique de ce bain thermique est très similaire au bain de hammam bien que son climat soit différent, il n’y a pas de vapeur et il agit sur l’élimination des impuretés par la sueur. Le therme romain produit un état émotionnel stable et réduit de manière notable les états d’anxiété, troubles nerveux, stress et processus dépressif.

CLIMAT SPÉCIFIQUE: Température: 45–55 ºC Humidité: 65–70 % HR (Humidité Relative)

Bénéfices

  • Relaxation nerveuse
  • Dilatation des ramifications respiratoires. Oxygénation
  • Humidification des voies respiratoires- Adoucissement
  • Vasodilatation de périphérie. Stimulation de la circulation
  • Nettoyage des toxines de la peau. Sudation
  • Evite le dessèchement de la peau
  • Retarde l’apparition des rides
  • Hydrate la peau et lui donne meilleur texture, douceur et beauté.

Comment utiliser le therme romain

L’effet bénéfique thérapeutique du therme romain n’est pas immédiat, c’est pour cela que les séances doivent être réalisées de manière régulière.

  • Douche d’eau chaude. Début du processus d’ouverture des pores
  • Se sécher correctement tout le corps
  • Entrée dans la cabine
  • Demeurer dans la cabine entre 10 – 35 minutes. Avant de sortir, il est conseillé de rester 2-3 minutes assis, si le bain a été pris couché.
  • Sortie de la therme. Douche d’eau froide ou chaude selon les préférences.
  • Un bain d’eau chaude des pieds favorise la circulation sanguine.
  • Commencement phase 3: Phase de répétition
  • Phase de repos: cette phase est importante puisqu’elle complète le processus de relaxation
  • Se doucher à nouveau à l’eau tiède, pour éliminer toute la sueur.
  • Boire de l’eau si souhaité.